Entretien d’embauche : les faux-pas à éviter

Décrocher un entretien d’embauche en ces temps difficiles n’est pas une tâche aisée, aussi il faut éviter de ruiner vos chances à cause de comportements inadaptés alors que vous aviez le profil idéal. Voici une petite liste des faux-pas à éviter pour éviter de donner une mauvaise première impression.

La politesse est un « must ». Cela commence par la ponctualité, car le temps du recruteur est précieux. En cas d’impondérable (ça arrive !), présentez vos excuses dès votre arrivée ou passez un coup de fil pour prévenir de votre retard. Ensuite, la courtoisie est de mise vis-à-vis de toutes les personnes que vous croiserez aussitôt les portes de l’entreprise franchies, et pas seulement parce que ce sont potentiellement vos futurs collègues. Et n’oubliez pas de bien vous tenir en attendant d’être reçu, toute attitude inconvenante pourrait être reportée au recruteur

Attention aussi au choix des vêtements. Dans le doute, restez classique et optez pour la panoplie chemise-cravate pour les hommes, tailleur pour les femmes. Même pour les entreprises qui ont la réputation d’être décontractées comme les start-ups ou les agences de publicité, surtout si vous serez amenés à être en contact avec les clients, jouez la sobriété. En plus, c’est une marque de sérieux et de respect envers votre interlocuteur. Veillez simplement à porter des habits confortables qui vous aideront à vous sentir à l’aise au cours de l’entrevue.

Et l’attitude ? Ne soyez ni trop arrogant (e), ni trop nerveux (se) et bloqué (e), gardez votre naturel autant que possible. Regardez la personne en face de vous dans les yeux, mais sans insistance, et ne tombez jamais dans l’excès de familiarité même si l’autre vous met à l’aise.

Ne rien savoir de l’entreprise est une autre erreur courante. Pourtant, pour démontrer la parfaite adéquation de votre profil avec les besoins de l’entreprise, il ne suffit pas de lire l’annonce. En plus du poste, vous devez connaître l’entreprise, son activité, les possibles défis du secteur. Internet (notamment le site web de la société) vous en apprendra beaucoup, mais ce serait encore mieux si vous pouviez trouver quelqu’un « de l’intérieur » pour en savoir plus.

Tout entretien commence généralement par l’exercice tant redouté des candidats « parlez-moi de vous » ou « présentez-vous ». Le piège ici est double : soit vous vous mettez à réciter votre CV, soit vous vous épanchez sur votre vie. C’est ici que vous devez montrer votre esprit de synthèse en insistant sur la (les) partie (s) de votre CV qui répond (ent) aux exigences décrites dans l’offre d’emploi.

Et même si vous vous êtes soigneusement préparé (e), e répondez pas trop rapidement ; d’ailleurs, il est préférable de ne pas apprendre vos réponses par cœur, mais de mémoriser seulement les grandes lignes, vous aurez ainsi moins de mal à adapter votre discours à la question formulée et à votre interlocuteur. Et surtout, restez dans le domaine professionnel, n’abordez des sujets personnels que si le recruteur oriente la discussion dans ce sens !

De même, n’avoir aucune question à poser lorsque le recruteur vous invite à le faire peut être perçu comme un manque d’intérêt pour le poste comme pour l’entreprise. Pour autant, évitez de parler de congés, RTT, etc. ! Pourquoi ne pas essayer de mieux comprendre la vision de l’entreprise par exemple, ou sa structure, cela vous permettra de mieux appréhender vos perspectives d’évolution.

Pour la rémunération, attendez que votre interlocuteur y vienne. Fixe, commissions sur ventes (pour un poste de commercial), avantages en nature, demandez des précisions pour pouvoir estimer le total. Le recruteur vous demandera peut-être vos prétentions, soyez prêt avec un montant net, et des arguments !

Pour d’autres conseils pour votre entretien d’embauche, vous pouvez lire cet article.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s