Le point sur le marché de l’emploi à Bordeaux

Bordeaux est l’une des villes les plus attractives de France, notamment en matière d’emploi. Si vous envisagez de vous y installer, voici l’essentiel à savoir pour préparer votre recherche.

© : creer.fr

Un marché dynamique

La zone dite « zone centrale », est particulièrement dynamique, puisque l’INSEE y dénombre 315 557 emplois salariés répartis entre 41 345 entreprises.

Si le taux de chômage est supérieur aux autres bassins d’emploi de la région Aquitaine (7,6 % en fin 2007), le taux d’activité est aussi nettement plus élevé (56,5 %). La répartition des effectifs est assez équilibrée entre les 3 sphères activités (productive, économie résidentielle, publique).

La plus importante est l’économie résidentielle qui regroupe la construction, le commerce, le tourisme, la santé et les services aux particuliers ; les 45 % d’emplois qu’elle représente l’attrait des touristes et de retraités.

Vient ensuite la sphère productive avec 35 % des emplois dans les secteurs industrie, énergie, services aux entreprises, etc. Un chiffre relativement bas au regard des 50 % de postes de la logistique et des services aux entreprises de la région basés à Bordeaux.

Plus logique, grâce à son statut de capitale administrative et militaire, Bordeaux concentre 30 % des emplois dans la sphère publique.

Une demande forte pour une offre concentrée

Du côté des entreprises, le secteur des services est le plus représenté (60 % contre moins de 7 % dans l’industrie). En revanche, les métiers de la communication, du marketing, du RH et autres fonctions de support, qui se retrouvent essentiellement les sièges, souffrent de l’absence de sièges sociaux de grosses entreprises à Bordeaux.

Face à cette offre, la demande est forte, du fait de l’attractivité de Bordeaux, mais aussi à cause d’une population estudiantine importante (65 000 étudiants) qui tire le niveau de qualification vers le haut par rapport au reste de l’Aquitaine. Or, la région est déjà l’un des principaux viviers de cadres et professions intellectuelles supérieures.

Le marché caché de l’emploi à Bordeaux est très développé

Trouver un emploi à Bordeaux dans des domaines variés est donc possible. Toutefois, le marché du travail bordelais a une spécificité : le réseautage y est particulièrement puissant. Cela signifie qu’un fort pourcentage d’offres ne passe pas par les circuits classiques, mais est pourvu uniquement à l’intérieur des réseaux.

Outre une pratique bien ancrée, ce marché « caché » de l’emploi s’explique par un nombre élevé de PME familiales, et peut pénaliser les nouveaux arrivants qui n’ont pas encore de contacts.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s